• Marie Bgs Cts

MARIE COURTOIS, COLLECTRICE DE MÉMOIRES

Elle n'en revient toujours pas : en créant son entreprise

« Porteurs d'histoires », Marie Courtois a fait de sa passion

pour l'écriture son activité professionnelle. Depuis

quelques mois, elle recueille les mémoires de ses clients

pour les retranscrire en livres.



Juriste d'entreprise depuis une quinzaine d'années, Marie Courtois a amorcé

son virage professionnel durant la crise sanitaire, cherchant comme tant d'autres

un sens à sa pratique. « J'ai réalisé un bilan de compétences. Jusque-là, je ne

vovais pas comment l'écriture, combinée à mon intérêt pour les personnes âgées,

pouvait devenir mon métier, confie-t-elle. Puis j'ai perdu mes grands-parents

pendant le premier confinement. Cela sans avoir pu recueillir leur histoire au

préalable...».




« Ça rend les personnes immortelles »

La jeune femme travaille actuellement avec Marcelle, Orvaltaise de 96 ans.

Elle lui rend visite régulièrement pour retracer son histoire. « Je l'interroge

sur son enfance, sa scolarité, sa famille, ses conditions de vie, lui demande des

photos... Elle me confie des choses qu'elle ne raconterait pas à ses enfants.

C'est normal, nous avons un rapport différent », explique-t-elle. Marcelle, qui

avait commencé à écrire ses mémoires, est ravie que Marie reprenne le flambeau

« Mon père avait vécu la guerre et refusait d'en parler. Mais pour les enfants

et petits-enfants, c'est nécessaire de raconter. Notre vie était si différente ! »

témoigne celle qui, née très grande prématurée dans une ferme sans eau

ni électricité, a été « couvée » dans une boîte à chaussure emplie de coton.

A partir des entretiens qu'elle enregistre soigneusement, Marie retranscrit

et restructure les échanges par grands thèmes, puis les met en forme pour

en faire un livre illustré.


D'autres activités


En parallèle, l'heureuse « porteuse d'histoires » anime des ateliers d'écriture

pour enfants, avec pour finalité la création d'ouvrages collectifs, Elle a aussi

publié un livre jeunesse, fruit d'un projet initialement familial. C'est d'ailleurs là que tout a commencé...

4 vues0 commentaire